Ouverture de la saison 2020 reportée à l’International 2000

Club de golf International 2000

Le club de golf International 2000 de Saint-Bernard-de-Lacolle en Montérégie remporte la palme à chaque année pour être le premier terrain de golf à effectuer son ouverture de la saison

Pour cette saison 2020, le golf International 2000 allait encore être le premier à ouvrir jusqu’à ce que la pandémie coronavirus (COVID-19) frappe la province de Québec.

Ainsi le club de golf doit se résigner à reporter l’ouverture de sa saison.

La météo laissaient présager un week-end assez intéressant pour les golfeurs sur les allées de l’International 2000, jusqu’à ce que le directeur des opérations du club soit informé de l’avis du gouvernement de fermer tous les centre de ski de la province et interdire aussi au club de golf d’ouvrir.

Ainsi, aucun club de golf du Québec ne peut ouvrir dans la province tant que le gouvernement du Québec ne revoit pas son avis.

La notion de distanciation sociale aurait pu être implantée sur le parcours de l’International 2000 mais le chalet (club house) n’aurait pas pu opérer ou du moins il aurait opéré avec beaucoup moins de services qu’à l’habitude. Tous les clubs de golf du Québec font face à la même situation et doivent reporter l’ouverture de leur saison 2020.

Heureusement, plusieurs club de golf sont en bonne santé financière au Québec mais à l’inverse plusieurs pourraient devoir fermer définitivement, ayant une santé financière précaire.

Ailleurs au Canada, le groupe GolfNorth s’est permis d’ouvrir cinq parcours de golf en Ontario alors qu’en Colombie-Britannique, à l’inverse, plusieurs clubs ont décidé de cesser leurs opérations face à la pandémie du cornoavirus (COVID-19).

Info.Golf recommande aux golfeurs de la province de prendre leur mal en patience et d’obéir aux avis du gouvernement du Québec quant au coronavirus (COVID-19) et de rester à la maison. N’aller pas dans les clubs ouverts de l’Ontario, le gouvernement demande de rester à la maison et de vous en tenir qu’aux déplacements essentiels.

Laisser un commentaire