Phil Mickelson quitte le top 50

À la suite de sa 28e place au WGC-HSBC Champions, Phil Mickelson quitte le top 50 mondial

Le golfeur Américain Phil Mickelson quitte le top 50 mondial pour la première fois depuis novembre 1993. Lefty a donc passé 26 années consécutives dans ce classement prestigieux. Ce lundi, après sa 28e place à l’épreue WGC-HSBC Champions, le voilà au 51e rang,

Mickelson, qui a brillé dans l’ombre de Tiger Woods presque toute sa carrière, pourra se vanter d’avoir accompli un exploit dans le monde du golf que Tiger Woods ne pourra accomplir.

1 353, est le nombre de semaines consécutives ayant vu Phil Mickelson dans le top 50 mondial. C’est donc le record à battre.

C’est un record qui sera très dure à battre. D’autant plus que la deuxième meilleure performance en longévité dans le top 50 appartenait à Ernie Els avec 965 semaines. Dans les golfeurs actifs, le mieux placé dans la course à ce record de longévité est le golfeur Nord-Irlandais Rory McIlroy qui en est à sa 598e semaine consécutive. McIlRoy n’avait que 4 ans quand Mickelson a amorçé son record de longévité. Afin de battre Mickelson, McIlroy devra demeurer dans le top 50 mondial jusqu’en octobre 2034. Pas trop de quoi inquiéter Mickelson jusqu’ici.

Malgré ses années à jouer dans l’ombre de Tiger Woods, Mickelson a tout de même réussi à remporter jusqu’ici 44 victoires sur le PGA Tour et cinq tournois majeurs.

Il peut donc quitter le top 50 mondial la tête haute.

Leave a Comment