LIV Golf Series, Tiger Woods aurait refusé près d’un milliard

logo de LIV Golf Series

La LIV Golf Series, est un championnat rival à la PGA, financé par le Fonds Souverain de l’Arabie Saoudite.

Selon une interview récemment accordée par Greg Norman, PDG de LIV Golf Investments, Tiger Woods a refusé une énorme somme d’argent pour signer avec la ligue de golf rivale de la PGA. Woods, qui est à égalité avec le numéro 1 pour le plus grand nombre de victoires de la PGA dans l’histoire du golf, est en train de faire son retour sur le devant de la scène après s’être retiré du jeu en raison de blessures subies lors d’un accident de voiture fin février. Jusqu’à présent, il a participé à deux événements cette année : le Masters et le PGA Championship. Il convient de noter que Woods lui-même n’a fait aucun commentaire sur une éventuelle offre de contrat de la part de LIV et qu’il n’a pas non plus indiqué s’il considérait ou non cette offre.

Pourtant, à entendre Norman, l’offre était “époustouflante et énorme… Nous parlons d’une somme à neuf chiffres”. Si c’est le cas, ce ne serait pas une surprise, car LIV Golf aurait offert 100 millions de dollars à Jack Nicklaus, légende de la PGA, pour occuper le poste qu’occupe actuellement Norman. On sait également que Dustin Johnson recevrait environ 125 millions de dollars pour signer un contrat qui lui permettrait de jouer dans la nouvelle ligue. En toute logique, toute offre faite à l’homme qui compte 15 titres majeurs à son actif devrait être beaucoup plus élevée. Certaines rumeurs la chiffre à près du milliard de dollars américains.

Si l’on peut penser que la tentation d’accepter une offre aussi lucrative a dû être difficile à contrôler, Woods a toujours maintenu qu’il n’irait nulle part. En mai dernier, l’ancien numéro un mondial, âgé de 46 ans, a confirmé sa position avant le PGA Championship. “Phil [Mickelson] a dit des choses que beaucoup d’entre nous, qui sont attachés au circuit et à son héritage, ont repoussées”, a déclaré Woods. “Mais je pense que certains de ses points de vue sur la façon dont le circuit pourrait être géré, devrait être géré, il y a beaucoup de désaccord là-dessus. De toute évidence, nous allons avoir des divergences d’opinions sur la façon dont il voit le circuit [PGA], et nous allons partir de là.”

Woods a ensuite ajouté : “Je crois aux championnats majeurs. Je crois aux grands événements, aux comparaisons avec les figures historiques du passé. Il y a beaucoup d’argent ici. Le PGA Tour est en pleine croissance. Mais c’est comme n’importe quel autre sport. C’est comme le tennis. Il faut aller sur le terrain et le gagner. Il faut y aller et jouer pour ça. Nous avons la possibilité d’aller de l’avant et de le faire. C’est juste que ce n’est pas garanti à l’avance.”

Si vous vous demandez quelle est la position de la PGA dans tout cela, sachez que le circuit a jusqu’à présent refusé d’accorder des dérogations permettant aux joueurs de participer à la nouvelle ligue saoudienne.

Qu’est-ce que le LIV Golf Series Invitational ?

Annoncé en mars dernier, le LIV Golf Series Invitational tire son nom du chiffre romain 54, qui est d’ailleurs le score le plus bas que l’on puisse réaliser au golf et qui est aussi le nombre de trous que les participants devront affronter dans les différents événements. La série commencera par un événement inaugural prévu du 9 au 11 juin au Centurion Club de Londres. Aux côtés de Dustin Johnson, une poignée d’anciens vainqueurs du PGA Tour, tels que Talor Gooch, Kevin Na, Matt Jones et deux anciens numéros 1, Lee Westwood et Martin Kaymer, seront présents. Ils seront tous confrontés à un champ de 48 joueurs lorsque le LIV débutera dans quelques jours.

Pour en savoir plus sur ce nouveau championnat, consulter leur site Internet.

 

 

Laisser un commentaire